L’article sur l’exposition à Figeac dans le journal La Depeche

Publié le 02/08/2019 à 03:48 , mis à jour à 08:44      ExpositionsFigeac

L’Hôtel Mercure Figeac Viguier du Roy accueille jusqu’au 22 septembre l’exposition photographique «PAIX» de l’artiste franco-coréen Eden Jung-Wook Park. Lors d’un voyage à San Francisco, ce dernier découvre le plaisir de faire de la photo. C’est en lisant «le Cimetière Marin», poème de Paul Valéry que l’artiste découvre la France et décide d’y vivre. «L’art s’infiltre entre la paix intérieure et les combats de tous les jours, explique le jeune homme. La vie ne se résume pas à ce que je vois, mais quelques fois elle me fait découvrir des choses invisibles par un mouvement du vent, par un geste d’un ami et par le sourire d’un enfant. Le visible rejoint l’invisible». L’exposition révèle par 47 photographies ces moments vécus pendant ses voyages en France, en Espagne, en Italie ou en Californie. Par touches successives de couleurs, ces photographies très créatives sont travaillées et conçues comme des tableaux de peinture, une autre passion d’Eden. Le site remarquable de l’ancienne demeure du Viguier du Roi épouse admirablement les quatre déclinaisons de l’exposition. Si le jardin reçoit les clichés des arbres, la piscine ceux traitant de l’eau, le cloître accueille les représentations de l’éternité, le bar enfin fait la part belle à de magnifiques photos de tango pleines de sensualité. «Par cette exposition, nous ouvrons notre lieu sur l’extérieur, indique Adélaïde Pujol, directrice du groupe hôtelier. Ce parcours artistique est une occasion unique de découvrir ce magnifique endroit.»

Entrée libre.

https://www.ladepeche.fr/2019/08/02/eden-jung-wook-park-a-lhotel-du-viguier-du-roy,8342925.php